21 03, 2019

Chronique : On Mars_ -2- Les Solitaires (Daniel Maghen)

2019-03-21T17:28:28+00:00 mars 21st, 2019|Actus|


Jasmine a intégré l'Église Syncrétique Nouvelle. En plus de lui garantir la sécurité, ce nouveau statut lui permet de quitter les chantiers de construction des canaux pour les plantations d'arbres. De son côté, la direction de la colonie, malgré les réticences de Sophie Berken en charge de la sécurité, organise une cérémonie pour fêter l'avancée des travaux et montrer à la Terre qui commence à douter des méthodes de terraformation que tout va bien sur Mars. À l'opposé, les différentes mouvances - gangs, adeptes de Rojas et Solitaires, évadés des camps qui se cachent dans les montagnes - avancent leurs pions et chaque groupe a ses raisons de prendre les armes. La cocote minute risque bien d'exploser et de faire des milliers de victimes... Dix-huit mois après une entrée en matière remarquée, Grun et Sylvain Runberg livrent le deuxième acte de leur trilogie martienne. La dimension politique y prend toute sa place et épaissit une intrigue aux multiples ramifications. [...] - Lire la suite sur bdgest.com
Par M. Moubariki

21 03, 2019

Chronique : Tropique de la violence (Sarbacane)

2019-03-21T17:25:49+00:00 mars 21st, 2019|Actus|


Marie, Moïse et Bruce. Trois destins qui se croisent, se lient et s'entrechoquent. Trois visions d'un même lieu, perdu loin de la métropole et (trop) souvent négligé. Bien sous ce Tropique de la violence... Le roman de Nathacha Appanah est, à juste titre, considéré comme une référence lorsque est évoquée la situation bouillante du centième département français. Gaël Henry savait s'attaquer à une adaptation ambitieuse mais l'auteur parvient à restituer la puissance du texte en l'adaptant avec talent au médium. Pour réussir son entreprise, il reprend à son compte le principe du récit chorale en le réduisant aux trois personnages cités. Le bénévole de l'ONG et le policier ne disparaissent pas mais sont rendus moins présents au profit de Marie, Bruce et surtout Moïse, qui, au gré des chapitres, deviennent des narrateurs auto-diégétiques. Cette polyphonie crée une proximité, une intimité même, qui plonge le lecteur au cœur du destin et des pensées des protagonistes. [...] - Lire la suite sur bdgest.com
Par M. Moubariki

21 03, 2019

Chronique : Et pourtant elles dansent… (Des Ronds dans l’O)

2019-03-21T17:22:49+00:00 mars 21st, 2019|Actus|


Marie-Noëlle, Denise, Asyath, Odile, Lizana, Emina, Augustine… République Démocratique du Congo, Centrafrique, Tchétchénie, Albanie, Maroc… Des migrantes, des réfugiées, des émigrées, mais avant tout des femmes. Des individus qui, pour diverses raisons souvent dramatiques, ont dû partir de chez elles, parfois accompagnées, parfois seules et ont trouvé en France une terre d’accueil plus ou moins bienveillante. Derrière chaque nom, il y a une personne réelle et une histoire dure et tragique. Pendant une année, Vincent Djinda a côtoyé les membres de Femmes en Luth, citoyennes à part entière, une association drômoise qui rassemble des déracinées arrivées dans l’Hexagone en quête d’un lieu sécuritaire pour reprendre le cours de leurs vies. Chaque semaine, elles se réunissent afin d’organiser des spectacles et des actions de sensibilisation. C’est surtout un moyen pour des êtres isolés et en détresse de trouver de l’aide, du réconfort et de partager [...] - Lire la suite sur bdgest.com
Par A. Perroud

21 03, 2019

Chronique : Les chefs-d’œuvre de Lovecraft -1- Les montagnes hallucinées – Tome 1 (Ki-oon)

2019-03-21T17:18:18+00:00 mars 21st, 2019|Actus|


1931, la célèbre université de Miskatonic envoie une expédition scientifique sur le continent Antarctique. Très vite, le professeur Lake s'emballe à la vue de schistes précambriens présentant, selon lui, des stries faites par une forme de vie géante. Ce serait une découverte majeure. En effet, le Protérozoïque ne connaît que des fossiles simples, l'explosion de la vie démarrant au Cambrien. De plus en plus fébrile, le géologue finit par se séparer du camp principal pour suivre son idée et explorer une étrange chaîne de montagnes qui cache les traces d'une civilisation au-delà de l'espace et du temps. Les Montagnes Hallucinées, intégrale en deux volumes, marquent le lancer de la nouvelle collection "Les chef-d’œuvres de Lovecraft" par Ki-oon, et quel coup de maître, en se faisant nominer dans la sélection d'Angoulême. La première chose à souligner est la qualité de l'édition, format luxe, avec sa couverture en simili-peau en clin d’œil à tous les ouvrages [...] - Lire la suite sur bdgest.com
Par M. Leroy

21 03, 2019

Chronique : Redbone : L’histoire vraie d’un groupe de rock indien (Steinkis)

2019-03-21T17:14:17+00:00 mars 21st, 2019|Actus|


Depuis leurs plus jeunes âges, Lolly et Pat espèrent devenir musiciens, de monter sur scène et de prendre la route avec leur groupe. Grâce à quelques belles rencontres, mais surtout beaucoup de travail, leur rêve devient réalité. Accompagnés de Pete De Poe et Tony Bellamy (et de bien d'autres comme Arturo Perez ou Butch Rillera), les frangins connaîtront le succès. En huit ans et autant d'albums, Redbone se taille une belle réputation et offrira une magnifique caisse de résonance pour la reconnaissance du peuple indien, avant de continuer sa route avec plus ou moins de bonheur. Au travers de cette biographie romancée, Christian Staebler et Sonia Paoloni s'intéressent à l'un des groupes de rock mythiques des années 70. Une réunion de famille improvisée leur sert de prétexte idéal pour retracer son passé, de sa genèse à nos jours. Les scénaristes choisissent la voix de Pat pour conter, de manière chronologique, les différentes étapes de leur parcours. Séquencé [...] - Lire la suite sur bdgest.com
Par M. Moubariki

21 03, 2019

Chronique : Les chevaliers d’Héliopolis -3- Rubedo, l’œuvre au rouge (Glénat)

2019-03-21T17:12:01+00:00 mars 21st, 2019|Actus|


Comment oublier les lèvres enivrantes et ensorceleuses de l'énigmatique XVII ? Ce baiser tellement obsédant qu'il tourmente jusqu'à son sommeil ? Napoléon décide de passer sa fougue et sa frustration dans ce qu'il sait faire de mieux, la guerre. Sa cible : la Russie. Mais Aziamar n'a pas failli dans sa mission, contrairement à ce que pensent ses maîtres. S'il a laissé la vie sauve à l'Empereur, c'est pour mieux l’emprisonner. L'intrigue de ce troisième tome poursuit l'initiation d'Aziamar dans son duel avec Bonaparte l’orgueilleux, le fougueux. Après la conquête de l'Égypte, c'est l'épisode de l'incendie de Moscou qui est mis en scène. Alessandro Jodorowski se révèle toujours aussi fantasque, mais solide dans son raisonnement. Il oppose ainsi deux duettistes dotés d'un fort caractère pour mieux exposer leurs failles. En comparaison du précédent épisode, la présence des personnages principaux est mieux proportionnée, sans pour autant délaisser l'influence primordiale [...] - Lire la suite sur bdgest.com
Par L. Moeneclaey

21 03, 2019

Chronique : La sémantique c’est élastique (Delcourt)

2019-03-21T17:09:05+00:00 mars 21st, 2019|Actus|


À l’heure où tout est devenu histoire de perception et de communication, l'importance des mots n’a jamais été aussi forte. Maîtriser leurs usages et pouvoir décrypter leurs sens cachés est donc indispensable pour ne pas tomber dans les pièges ou sous le charme des beaux parleurs qui monopolisent plateaux télé ou quémandent des voix. Bienvenue dans les arcanes de la sémantique. Originellement parues au sommaire de La Revue dessinée, les chroniques composants La sémantique c’est élastique démystifie locutions et expressions dans la bonne humeur. Ni linguiste patenté ni Maître Capello, James a préféré prendre le rôle du vulgarisateur généraliste. Le livre aborde évidemment l’étymologie et l’orthographe. Cependant, si les explications savantes s'avèrent précises et toujours surprenantes (les vocables et leurs sens ont évolué avec les âges et les aléas des migrations), le cadre social actuel et passé n'est pas oublié pour autant. Raconter les origines [...] - Lire la suite sur bdgest.com
Par A. Perroud