Chronique : Moonshine -1- Tome 1 (Urban Comics)


Au temps de la prohibition, Joe Masseria, un mafieux new-yorkais, confie à Lou Pirlo, un petit truand à la jolie gueule, mais sans envergure, la mission de se rendre en Virginie pour conclure un accord avec Hiram Holt, un producteur de whisky d’une qualité exceptionnelle. La tâche s’annonce facile, mais le distillateur s’avère plus coriace que prévu, comme en font foi les cadavres d’agents fédéraux venus enquêter. Ses enfants semblent davantage ouverts à la négociation ; la lune brille, tout espoir n’est pas perdu… mais voilà que la forêt dans laquelle est dissimulé l’alambic apparaît infestée de loups-garous. Puis il y a ce groupe d’Afro-américains qui pratiquent d’étranges rituels. Pas facile le métier de gangster. Signé Brian Azzarello, Moonshine à moins d’ambition que d’autres de ses récits, par exemple la saga 100 Bullets. Cela dit, l’homme a de l’expérience, il sait construire une histoire et maintenir la tension. Alors, même si le [...] - Lire la suite sur bdgest.com
Par J. Milette
2017-11-17T10:34:54+00:00 novembre 17th, 2017|Actus|